Critères d'Évaluation

IMPORTANT : Les propositions seront évaluées sur une échelle de 0 à 100 points et seront classées en fonction de leur note finale. Le seuil minimum a été fixé à 75/100 points.

  Critères Définition Pondération maximale
1. Pertinence du projet Ce critère évalue aussi bien la pertinence du projet par rapport aux objectifs de l’appel à propositions que la cohérence interne et la logique globale de la description du projet (structure et faisabilité). En particulier, ce critère évalue : a) La mesure dans laquelle la proposition améliore l’accessibilité, la reconnaissance et la valorisation des artistes et de leurs œuvres ; b) Le degré d’impact du projet sur les bénéficiaires cible (y compris les groupes vulnérables : femmes, enfants et jeunes, minorités, migrants, groupes discriminés, etc.) ; c) Les potentielles synergies avec des initiatives ou des organisations déjà existantes et les différents secteurs professionnels de la culture et au-delà ; d) L’engagement d’acteurs locaux indépendants, de groupes communautaires, etc. ; e) La mesure dans laquelle la proposition promeut la création d’emplois ; f) La formation accrue des personnes ou des groupes impliqués, y compris dans le domaine de l’éducation à l’image ; g) Le niveau de concrétion, de cohérence interne, de viabilité du projet, de faisabilité qualitative et temporaire, ainsi que la capacité d’évaluation et d’auto-évaluation ; h) L’aspect ou les aspects novateur(s), y compris du point de vue de l’innovation technologique ; i) Les stratégies proposées pour garantir la durabilité du projet et/ou l’intensification de son impact, y compris la durabilité de l’entreprise ; j) La durabilité et la pérennisation de l’action et/ou de ses impacts 30
2. Qualité de l’offre financière Ce critère évalue le budget du projet en ce qui concerne notamment : a) les activités convenablement reflétées dans le budget ; b) l’exactitude et la cohérence des coûts estimés par rapport aux pratiques locales ; c) la faisabilité des résultats estimés par rapport aux coûts estimés. De même, une stratégie de financement claire apportant des éléments prouvant les sources de financement complémentaires confirmées ou potentielles (cofinancement des demandeurs) sera positivement évaluée. 20
3. Stratégie de communication Ce critère évalue la stratégie de communication du projet, sa capacité d’atteindre les différents groupes et publics cible, d’établir des synergies, des réseaux et des collaborations avec d’autres projets et opérateurs. Il évalue aussi la capacité de sensibilisation du projet. 20
4. Potentiel de l’équipe du projet Ce critère évalue la qualité et la structure de l’équipe du projet et de son partenariat. Il prend aussi en considération si le projet a une claire valeur ajoutée en ce qui concerne : a) la coopération transrégionale ; b) une approche envers les jeunes et l’égalité des sexes, en particulier au sein de l’équipe du projet. 20
5. Expérience précédente Ce critère évalue l’expertise technique du chef de file et des co-demandeurs dans le(s) domaine(s) lié(s) au projet pour assurer la bonne qualité des résultats. 10

 

  • projet 3
  • oacp
  • acp-eu
  • European Comission
  • projet 3
  • Interarts
  • CetD
  • CEEAC
  • INA